Vous êtes dans :   | Les 28 communes | Friedolsheim

Friedolsheim

Histoire

Les origines du village remontent à l'Antiquité; on a retrouvé d'abondants vestiges gallo-romains et des traces de voie romaine datant du IIe siècle, mais la première trace écrite de Friedolsheim remonte à 770. L'abbaye de Fulda y avait ses biens. En 826, le village s'appelait Friedesheim et faisait partie des Grafschaftsdörfer. L'ancien village impérial faisait partie du baillage du Kochersberg et constituait une possession indivise administrée conjointement par l'évêque de Strasbourg et l'Empereur. La moitié de ce dernier fut acquis par la ville de Strasbourg en 1496. Friedolsheim était une annexe de Maennolsheim jusqu'en 1343. A partir de cette année, le village devint un kaplanei vicariat, dépendant du Chapitre rural de Betbur. En 1803, le village devient une paroisse autonome.

Patrimoine

L'église Saint-Denis
L'église paroissiale, consacrée à saint Denis, a été construite en 1812 et abrite des fonds baptismaux datant de 1652.
Le campanile abriterait une cloche de Matthieu Edel datant de 1779.

Le couvent et l'ancien pensionnat
Le couvent est habité par les Sœurs de la Divine Providence de Saint-Jean-de-Bassel. Jusque dans les années 1960, les Sœurs tenaient une école supérieure ménagère pour jeunes filles et dispensaient les cours d'enseignement jusqu'à la classe de 6e. De nombreuses élèves étaient originaires de Lorraine et poursuivaient leurs études en tant qu'internes au pensionnat.

La chapelle Saint-Léger
La chapelle de Friedolsheim, à environ un kilomètre au nord du village, est un ancien lieu de pèlerinage consacré à Saint Léger. La date de construction exacte n'est pas connue mais elle date sans aucun doute du début du 18e siècle. Elle abritait une statue de Saint Léger datant de la seconde moitié du XVIIIe siècle mais pour des raisons de sécurité, elle a été déposée dans un autre endroit et est remplacée par une statue de Saint Louis de Gonzague. Elle abritait également des ex-votos du XVIIe siècle déposés au fil du temps par les pèlerins honorant Saint Léger (traditionnellement invoqué contre les maladies de la vue et les convulsions) mais la majeure partie a été pillée car la chapelle fut mise à sac à la fin de la Seconde Guerre.

Les croix et bildstocks
On recense une croix latine et cinq bildstocks à Friedolsheim. Un de ces bildstocks se situe à quelques mètres de la chapelle Saint Léger. Il a été élevé en 1700 en l'honneur du mariage du Schultheiss de Friedolsheim Hans Fritsch et qui porte l'inscription : Disen Bildstock hat lassen auf richten Hans Fritsh Schultzhe is zu Fridolsheim und Magdalena sein Hausfraw zu der hechste ehren Gottes 1700.

Anecdotes
En haut du village, au lieu-dit Sternenberg (à une centaine de mètres de la chapelle), sur la route reliant Altenheim à Sæssolsheim, il existe un magnifique point de vue surplombant toute la vallée de la Zorn de Saverne à Hochfelden. D'après certaines sources, c'est de là que l'empereur Guillaume II observait les manœuvres militaires qui s'y déroulaient.
On peut y voir quelques anciens corps de ferme et des maisons à colombages. Les plus anciennes datent de 1628.

     

Mairie de FRIEDOLSHEIM
1 rue de la Chapelle
67490 FRIEDOLSHEIM

Téléphone : 03 88 70 22 90
Fax : 03 88 70 22 90
Courriel :


Horaires d'ouverture :
Lundi : de 15h00 à 17h00
Jeudi : de 16h00 à 19h30

Conseil Municipal

Maire :
M. Adrien HEITZ

Délégués Communautaires:
Titulaire : M. Adrien HEITZ
Suppléant : M. Laurent TRISCHLER

Géographie et démographie

Population : 234 habitants
Superficie : 3,52 km2
Altitude : mini. 182 m - maxi. 252 m
Densité : 66,7 hab/km² 

Divers

Gentilé : Friedolsheimois, Friedolsheimoises

Jours de passage de collecte des déchets
Mercredi - En savoir plus